Diffamation de l’ARS !

3 Juil

Diffamation de l’ARS !

Pour faire suite aux inquiétudes de certains patients suite aux courriers envoyés par l’ARS nous voulions vous renseigner sur la situation réelle. Le centre dentaire de Chevigny est victime d’un règlement de compte orchestré par les Chrirurgiens-dentistes libéraux de Côte d’Or qui ont organisé, sous couvert du programme CODAF 21 un contrôle groupé et synchronisé de Proxidentaire par plusieurs administrations : l’URSAFF, la sécurité sociale, l’ARS et l’inspection du travail sous la responsabilité du procureur de la république ainsi que de la Gendarmerie de Quetigny et dont l’unique objectif est de fermer Proxidentaire. N’ayant rien trouvé suite à l’intervention de ces différents services le dimanche 6 juin 2021, il n’ont pas eu d’autre choix que de demander à l’Agence Régionale de Santé de mettre en place un rapport d’inspection calomnieux et faux visant à fermer le centre dentaire de Chevigny pour des raisons d’hygiène.

Nous pouvons garantir que Proxidentaire met en œuvre des procédures d’hygiènes strictes qui sont nettement supérieurs à ce qui est pratiqué par la plupart des Chirurgiens-dentistes libéraux et que les éléments présents dans le rapport sont faux pour la plupart.

Le courrier envoyé par l’ARS, plus de 20 jours après la fermeture est la continuité de la campagne de baching contre Proxidentaire et a simplement pour objectif de terroriser notre aimable patientèle qui nous a soutenu dans cette affaire. En effet, le centre dentaire de Chevigny va rouvrir prochainement car rien légalement ne peut l’en empêcher, le seul moyen de nuire à Proxidentaire est désormais de terroriser la patientèle et de la dissuader de revenir à la ré-ouverture. L’unique responsable de l’éventuelle préjudice moral envers nos patients et donc l’Agence Régionale de Santé et nous vous invitons à vous retourner contre elle.

Leave a Reply

Résoudre : *
32 ⁄ 16 =